CREMANT BRUT
(9€ les 75cl)

Issu de cépages alsaciens et vinifié selon la méthode traditionnelle, le crémant d’Alsace jouit d’une grande personnalité et d’une réputation grandissante.

Situation Géographique

Les cépages (Pinot noir, Pinot blanc Auxerrois et Pinot blanc) permettant l’élaboration du crémant proviennent de nos vignes de Gertwiller et de Heiligenstein.

Descriptif du vin

Issu de cépages alsaciens et vinifié selon la méthode traditionnelle, le crémant d’Alsace jouit d’une grande personnalité et d’une réputation grandissante. Notre crémant est l’assemblage de 40% de Pinot Noir, 40% de Pinot Blanc et 20% de Pinot Gris. Vin de fête à la robe or pâle et lumineuse, le Crémant d’Alsace animera vos anniversaires, fêtes et réveillons… Il accompagnera apéritifs ou desserts.

Garde : 2-3 ans après dégorgement

Données analytiques

T° de service : 7-8°C

D°alcoolique du vin : 12% vol

g/l de sucres résiduels

Crémant rosé copie

CREMANT BRUT ROSE
(10€ les 75cl)

Le Crémant rosé est issu d’un seul cépage, le Pinot Noir.

Situation Géographique

Les raisins proviennent du terroir argilo-calcaire de la région de Gertwiller et de Heiligenstein.

Descriptif du vin

D’une jolie couleur rosée clair, ce Crémant  présente un cordon de mousse très fin et de petites bulles persistantes.Le nez est frais et délicat avec des notes de petits fruits jaunes. Sa bouche est veloutée, délicate, et fine.A apprécier dès à présent.

Garde : 2-3 ans après dégorgement

Données analytiques

T° de service : 7-8°C

D°alcoolique du vin : %

vol  g/l de sucres résiduels

METHODE TRADITIONNELLE

1.L’élaboration

– Le Pressurage (de 3hrs à 18 hrs)

Au retour des vendanges, les raisins entiers sont pressés : le jus s’écoule par gravité dans des cuves. On sulfite le moût afin de faciliter la débourbage et de le protéger de l’oxydation. Enfin, on soutire le vin afin qu’il subisse la fermentation alcoolique.

– Les Fermentations (2 mois)

LA FERMENTATION ALCOOLIQUE

La fermentation alcoolique sous thermorégulation (entre 18 et 24°C) dure environ 3 semaines – 1 mois. Le sucre contenu dans le vin se transforme en alcool sous l’action des levures; cette réaction s’accompagne d’ un dégagement de gaz carbonique. Lorsque la fermentation alcoolique est terminée, on soutire le vin afin d’éliminer les éléments les plus grossiers (lies).

LA FERMENTATION MALOLACTIQUE

On provoque ensuite la fermentation malolactique : l’acide malique contenu dans le vin se transforme en acide lactique sous l’action de bactéries spécifiques : l’aspect acide du vin s’estompe. Lorsque la fermentation malolactique est terminée, on filtre le vin afin de le clarifier.

– Le Tirage (1/2 journée)

On met le vin en bouteilles en y ajoutant :

du sucre. On obtiendra ainsi une pression dans la bouteille d’environ 6 bars.
des levures. En dégradant le sucre, ces dernières dégageront du gaz carbonique responsable de la formation des bulles.
Ces bouteilles sont ensuite fermées avec une capsule couronne.

– La Prise de Mousse (2 à 4 mois)

Les bouteilles sont ensuite entreposées à l’ horizontal dans des palettes afin d’optimiser le contact entre le vin et les levures : une seconde fermentation alcoolique se réalise. Cette dernière dure environ 2 à 4 mois.

La prise de mousse dépend de la température qui doit rester basse et constante : la fermentation doit être lente et régulière afin d’obtenir de fines bulles.

– Le Vieillissement (15 mois sur lattes)

Même après leur mort, les levures continuent à jouer un rôle important : elles restituent les matières azotées accumulées au cours de leur vie. Ces matières sont d’excellents supports pour les arômes.

Durant cette phase, on laisse les bouteilles couchées afin que le vin reste en contact avec le dépôt qui s’est accumulé sur toute la longueur de la bouteille.

– Le Remuage (1 semaine par palette)

Il a pour but de faire glisser le dépôt de levures mortes dans le goulot de la bouteille. Les bouteilles (1 palette = 600 bouteilles) sont placées sur un girot-palette. Elles sont ainsi tournées régulièrement d’1/8 de tour et progressivement montées à la verticale.

2.Le Dégorgement

– Mise des bouteilles dans un bain de Saumure

On plonge l’extrémité des bouteilles (goulot) dans un bain de saumure. Un glaçon se forme et emprisonne le dépôt de levures mortes.

– Expulsion des Capsules

La capsule est enlevée et le glaçon est expulsé par la pression qu ‘il y a à l’intérieur de la bouteille.

– Ajout de la liqueur d’expédition

On ajuste le volume à l’intérieur de la bouteille par ajout d’ une liqueur appelée « liqueur d’expédition ».

– Bouchonnage des bouteilles

On remet un bouchon de liège sur chaque bouteille et un muselet.

– Réception et Mise en palette des Bouteilles

On récupère les bouteilles en bout de ligne et on les met en palette. Elles seront ensuite étiquetées.

Tarifs et bon de commande